Jeunesse

Mordre le ciel

mordre-le-ciel
 » Il a sauté. Cyril  a sauté.
En étendant ces bras comme des ailes, largement.
Sept étages plus bas, il y avait la rue.
Et les lumières grises du printemps urbain. Il avait dû réfléchir toute la nuit.
À seize ans, on aime claquer les portes et que ça fasse du bruit. »
 Pourquoi ce geste ultime, si violent ? Si destructeur pour Cyril, pour les autres… Cyril, si rieur, si joyeux et apparemment sans souci. Un roman pour mettre des mots sur les maux, et comprendre qu’un suicide n’a pas de raison, seulement des causes.

livre-avis

Une amie m’a prêté ce livre en me disant : « Je n’aime pas lire. J’ai du le lire pour l’école mais c’est le seul que j’ai vraiment apprécier. Je pense que tu pourrais aimer ». Voyons voir alors.

Cyril a sauté. Il s’est suicidé. Qu’est-ce qui peut pousser un adolescent à passer à l’acte ? C’est ce que Maud veut savoir. Elle est la maman de Marie, qui est/était  la petite amie de Cyril. Elle mène son enquête pour trouver la ou les cause(s) qui auraient poussé l’adolescent à commettre l’irréparable.

J’ai apprécié ce livre, mais étant dans une mauvaise période, je n’ai peut-être pas réussi à voir tous les aspects qui voulaient être démontrés. Beaucoup m’ont dit avoir pleuré en le lisant, moi rien, je ne pleure jamais. Suis-je insensible ? Je ne sais pas, mais en tout cas, c’est un très beau livre avec un fait de société dur et peut-être trop présent : le suicide.

Il est rédigé de façon à ce que les adolescents puissent comprendre et se sentir concernés, ce que voulait l’auteur en écrivant ce livre. Gudule l’a écrit pour expliquer à sa fille pourquoi son copain a réalisé ce geste. Elle transcrit cela sur papier avec tellement de justesse que l’on ressent le désarroi de la maman, de toutes les mamans qui voient leur fille bouleversée par cette situation.

Nous verrons que beaucoup de choses peuvent interférer : famille, école, amis… Cela permet à tout le monde de se rendre compte que tous peuvent être touchés. Qu’on est pas à l’abri et que cela peut commencer par de toutes petites choses.

Ce n’est pas marrant, ce ne fait pas voyager vers un autre univers. Mais il montre notre univers qui peut être impitoyable.

C’est un livre facile et rapide à lire. Il est écrit avec beaucoup de justesse comme je l’ai déjà dit. Ce livre mérite donc une bonne note. Le faire lire à l’école est une bonne idée, cela permet au gens qui ne prennent pas de lire en temps normal de se plonger dans quelque chose d’intéressant et d’actualité.

4

Publicités

2 réflexions au sujet de “Mordre le ciel”

Laisse un petit commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s